Projet YAPP: Les subventionnés sont capacités en procédures de gestion administrative et financières à Goma, Masisi et KALEHE

Le National Parternship of Children and Youth in Peacebuilding (NPCYP) a tenu du 23 au 24 juillet 2020 une formation de capacitation en procédures de gestion administrative et financières en faveur des associations et groupes et/ou individus subventionnés dans le cadre projet YAPP (Action des Jeunes pour la Paix)

Par cet atelier organisé simultanément à Goma, à Masisi et à Kalehe, le NPCYP voulait surtout permettre aux organisations de solidifier leurs systèmes de gestion administratives et financière et les  aider à se doter de lignes de conduite efficaces et crédibles dans la mise en œuvre des projets exécutés dans le cadre du projet en terme de gestion administratives et financières.

Pendant deux jours, les beneficiaries ont essentiellement été outillés sur les procedures administratives, financières et comptables, les procédures et les formulaires de gestion, les procédures démocratiques et de transparence dans la gestion des associations par la vulgarisation des notions et principes de gestion associative, les procedures et outils de gestion administrative et financière les plus courants, la gestion quotidienne des organisations subventionnées dans le cadre du projet YAPP.

Vue des participants à la formation à Goma
Vue des participants à Masisi
Vue des participants à KALEHE

A l’issue de cette formation, les beneficiaires sont satisfaits et rassurent que la formation leur a été entierement benefiques. Ils promettent qu’ils mettront leurs acquis au service des membres de leurs organisations, ce qui est un succès dans la mise en oeuvre du projet YAPP.

Ces memes sentiments sont partagés par les formateurs. Mathieu KAPIRI et Mathieu Balezi facilitateurs de la formation respectivement à Goma et à Kalehe saluent l’intéret dont les participants à la formation ont fait preuve et sont satisfaits de leur implication.

Cette activité intervient après réception de la troisième tranche des micros et petites subventions par les vingt-trois organisations bénéficiaires. Après évaluation de la mise en œuvre du projet par les subventionnés, cette formation arrive aujourd’hui à mettre fin à leurs lacunes et faiblesses en matière des procédures et outils basics de gestion administratives et financière.

Patrick BASSHAM